Lancez-vous! Login

10 questions sur le RGPD et l’email marketing

Le 25 mai 2018, le moment sera venu: le nouveau règlement général sur la protection des données de l’UE (RGPD) entrera en vigueur. C’est un grand changement pour les marketeurs et surtout pour les emails marketeurs dont beaucoup redoutent déjà que leur canal de prédilection ne sera plus utilisable. Heureusement, cette peur n’est pas justifiée et il suffit de quelques changements pour pouvoir continuer à envoyer de superbes campagnes emailing sans risquer d’amendes.

Dans cet article, Alexandre de Newsletter2Go répond aux questions les plus importantes sur le RGPD et l’email marketing.

Le double opt-in et le règlement général sur la protection des données

  • Le RGPD impose la collecte d’adresses par double opt-in – une procédure demandant un double consentement de l’internaute. Toutes les adresses récoltées par le passé doivent-elles être vérifiées à nouveau?

Si vous avez une trace prouvant le consentement de vos anciens contacts, vous n’avez pas besoin de leur demander une nouvelle autorisation explicite. Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez pas leur envoyer d’emailing et devez récolter leur consentement à nouveau.

  • J’ai des destinataires dont je ne peux pas prouver le consentement dans ma liste d’adresses. Quoi faire?

Lorsque vous utilisez des données personnelles, vous devez demander un nouveau consentement explicite. Sans leur consentement, vous ne pouvez pas envoyer d’autres newsletters à vos destinataires.

  • À qui puis-je envoyer des emailing sans consentement?

Le consentement de vos contacts est toujours nécessaire si des données personnelles sont utilisées pour l’envoi de vos mailings.

  • Comment stocker la trace du consentement de mes contacts?

Vous devez conserver une trace de tous les éléments auxquels la personne a consenti, du moment de consentement ainsi que de toutes les informations que vous possédez sur la personne qui a consenti. Conservez donc toujours au moins l’horaire, la date et l’adresse email. D’autre preuves, comme des captures d’écrans, peuvent aussi être utiles.

  • Et le marketing automation alors?

Dans le cadre du marketing automation, il est aussi nécessaire d’informer vos destinataires de toutes informations qui va plus tard être utilisée dans un scénario d’automation afin de rendre le processus transparent.

Le RGPD et les formulaires d’inscription email marketing

  • Quelles informations le formulaire d’inscription doit-il contenir pour être conforme au RGPD?

Lors de la création d’un formulaire il est très important que vous rendiez votre objectif clair et visible – c’est-à-dire que vos contacts doivent être en mesure de voir immédiatement pour quelles raisons vous voulez collecter leurs données et quel usage vous comptez en faire. En aucun cas, vous ne pouvez utiliser les données de vos contacts pour un autre objectif que celui précisé dans votre formulaire (si vous récoltez leurs données pour leur envoyer des newsletters mensuelles pour partager vos derniers articles de blogs, vous ne devriez pas leurs envoyer des mailings commerciaux auxquels ils n’ont pas consenti). Rappeler en plus l’objectif de la collecte de données dans le mailing de confirmation double opt-in.

  • Comment créer un formulaire d’inscription conforme au RGPD?

En plus de la formulation de l’objectif du traitement de données, il est particulièrement important que vous informiez l’internaute de la possibilité de se désinscrire à tout moment. Renvoyez-le également à votre politique de confidentialité, que l’internaute doit accepter (par exemple, en cochant une case).

  • Je voudrais utiliser un formulaire d’inscription pour recueillir des données auprès de mes destinataires. Quelles données puis-je demander?

Seules les informations nécessaires peuvent être utilisées comme champs obligatoires dans le formulaire. Dans ce cas, il s’agit uniquement de l’adresse email, car c’est la seule information requise pour l’envoi d’une newsletter. Bien sûr, vous pouvez demander d’autres données, telles que le nom, la langue ou la civilité, mais ces informations doivent est facultatives (ce que vous devez clairement préciser dans le formulaire).

  • Puis-je continuer à motiver mes destinataires à accepter des coupons ou des promotions spéciales?

Pour motiver vos destinataires à s’abonner à votre newsletter, vous pouvez continuer à leur proposer en échange des bons d’achat ou des promotions.

  • Est-il encore possible de combiner le téléchargement de soi-disant freebies avec un abonnement à la newsletter?

Les e-books, les livres blancs, les tutoriels, etc. sont des cadeaux gratuits – ou freebies an anglais. De nombreuses entreprises utilisent ces freebies pour partager des contenus pertinents avec leurs prospects et, en retour, collecter leur adresse email. Pour être conforme au RGPD, cet échange doit être clairement mentionné et expliqué. Il est en outre interdit de nommer cette transaction « gratuite » puisque les prospects paient avec leurs données.

Si vous avez d’autres questions concernant le RGPD et l’emailing, n’hésitez pas à nous contacter par email. Notre équipe sera heureuse de vous venir en aide et de vous aider à vous préparer pour l’entrée en vigueur du règlement.

À propose de l'auteur

Alexandre Desbordes
Rédacteur Newsletter2Go

Ce post a-t-il été utile?

Merci !

Laisser un commentaire

Newsletter2go utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez nos conditions d'utilisation. J'accepte