8 étapes pour la parfaite stratégie emailing

L’emailing joue un rôle crucial dans le marketing de contenu, même à l’ère des médias sociaux. En effet, l’outil permet aux entreprises de s’adresser directement à leurs clients, sans avoir à se débattre avec l’algorithme des plateformes de médias sociaux. Dans cet article, nous vous donnons des conseils et astuces pour créer la stratégie emailing parfaite en huit étapes.

Un emailing, c’est quoi au juste?

L’emailing, au contraire de l’email classique, permet d’envoyer des courriels à un grand nombre de destinataires. De plus, il est possible d’intégrer facilement des images dans les messages, de les personnaliser et même de les automatiser. C’est un canal indispensable en marketing puisque qu’il permet non seulement d’envoyer des informations produits (nouvelles offres, soldes, etc.), mais aussi d’automatiser un certain nombre de processus comme les confirmations d’achat, les relances de paniers et bien plus encore. En email marketing, une nouvelle adresse email dans votre carnet d’adresses est appelée un lead ou prospect – qu’il faudra chercher à transformer en client.

Attention : le RGPD a rendu plus difficile la collecte d’adresses email. Ainsi, il n’est plus possible d’acheter des listes de contacts en masse: pour chaque adresse email, il faut pouvoir prouver le consentement du destinataire. Idéalement, les destinataires donnent leur consentement par le biais d’une procédure double opt-in. Cela signifie qu’ils s’inscrivent à l’aide d’un formulaire d’inscription et reçoivent ensuite un email de confirmation dans lequel ils doivent cliquer un lien. Cette procédure est très simple à mettre en place avec les logiciels emailing professionnels comme Newsletter2Go.

C’est quoi, une stratégie emailing ?

Dans le cadre d’une stratégie emailing, vous devez d’abord déterminer votre groupe cible et votre objectif. Ensuite, vous pourrez définir le visuel de votre emailing, le contenu et la fréquence de diffusion.

Étape 1: définir votre groupe cible

Avant de commencer à planifier vos campagnes emailing, il vous faut définir votre groupe cible et en analyser les besoins. Voulez-vous vous orienter plutôt vers le B2B ou le B2C ? Quel est l’âge moyen de vos clients ? Le budget ? Les habitudes d’achat ?

Déterminer votre groupe cible est facile si vous avez déjà une clientèle avant de vous lancer dans l’emailing. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours ajuster votre groupe cible par la suite. Pour cela, servez-vous des nombreux rapports proposés par les outils d’emailing pour analyser le comportement et les intérêts de vos clients (vous pouvez par exemple tester différents horaires d’envoi, visualiser sur quels produits vos contacts ont cliqué le plus, etc.)

Étape 2: créer votre carnet d’adresses

Comme nous l’avons évoqué plus tôt, ce n’est pas une bonne idée d’acheter des listes d’adresses email. Mieux vaut les collecter soi-même : 100 destinataires de qualité qui sont intéressés par vos produits valent beaucoup mieux que 1 000 destinataires qui ne s’intéressent pas du tout à votre marque.

Pour remplir votre carnet d’adresses, il vous faut avant tout insérer un formulaire d’inscription double opt-in à votre site web. Vous pouvez dès le début donner la possibilité à vos destinataires de s’inscrire à différents carnets d’adresses pour recevoir différents types de contenus. Vous pouvez aussi partager votre formulaire d’inscription sur les réseaux sociaux et même le proposer sous forme papier en magasin si vous disposez d’une boutique brick & mortar.

Étape 3: du contenu pertinent avec de la valeur ajoutée

Ne vous contentez pas simplement d’envoyer des newsletters produits, proposez plus à vos clients ! Offrez des réductions ou des bons d’achat si vous êtes dans le B2C, des livres blancs ou études si vous vous adressez plutôt à une clientèle B2B. Assurez-vous de diffuser du contenu qui réponde vraiment aux besoins de vos clients. Pour cela vous pouvez aussi personnaliser le contenu de vos emails automatiquement et envoyer différents contenus, par exemple à des clients d’âge ou de sexe différents.

Étape 4: comprendre les besoins de vos destinataires

Ceci est l’étape 5, mais cela aurait tout aussi bien pu être l’étape 4, 3 ou 2… En effet, comprendre vos clients est un travail constant. Il ne faut jamais vous reposer sur vos lauriers et penser que vous comprenez parfaitement vos destinataires.

Continuez donc toujours à analyser vos campagnes emailings pour déterminer quels contenus ont le mieux fonctionné, sur quels liens vos destinataires ont le plus cliqué, quelle date d’envoi à produit le meilleur taux d’ouverture, etc. Avec Newsletter2Go, vous pouvez réaliser des tests A/B pour comparer différents contenus ou horaires tout simplement.

Il peut aussi être une bonne idée d’envoyer de temps en temps des sondages à vos clients pour leur demander directement quels types de contenus ils aimeraient recevoir de vous.

Étape 5: augmenter le taux d’ouverture avec un objet efficace

Si votre taux d’ouverture est bas, un certain nombre de problèmes peuvent en être la cause. Ainsi, le taux d’ouverture dépend généralement des critères suivants :

  • votre relation avec vos destinataires,
  • la qualité des messages précédents,
  • l’objet.

L’objet est particulièrement important puisqu’il s’agit du premier élément que verront vos destinataires en plus de l’adresse d’expéditeur. Si l’objet attire l’attention, vos contacts vont sans doute ouvrir l’email. Au contraire, si l’objet les laisse froid, ils vont ignorer votre message.

L’objet idéal est clair, court (pas plus de 50 caractères) et permet de comprendre immédiatement le type de contenu qui attend vos destinataires dans l’emailing.

Là aussi, vous pouvez utiliser des personnalisations (en insérant dynamiquement et automatiquement le nom de vos contacts par exemple). Vous pouvez aussi envoyer différentes variantes de vos emailings avec des objets différents pour déterminer ce qui fonctionne le mieux.

Étape 6: créer des CTA qui attirent l’attention

Les appels à l’action ou Call to Action en anglais (CTA) sont des boutons placés dans votre emailing qui mènent vers une action précise, par exemple vers une page de destination où vos clients peuvent acheter un produit. Souvent, ils sont titrés avec des appels comme « Profiter de votre réduction » ou « Inscription gratuite », mais vous pouvez avoir des idées plus originales.

Il est important que les CTA soient placés bien en évidence, est dans une mise en page d’ensemble bien espacée (utilisez beaucoup d’espace blanc et un ratio image-texte de 1/3-2/3).

Une fois que vos destinataires cliquent sur le bouton, ils doivent être menés vers une page de destination qui permette de rapidement réaliser l’action voulue. Une bonne page de destination contient peu de texte et permet de réaliser l’achat (ou autre action) en le moins de clics possibles.

Étape 7: optimiser vos campagnes grâce à l’analyse

Afin de pouvoir optimiser vos campagnes emailing, il est indispensable d’analyser vos campagnes passées. Pour cela, mesurez les indicateurs suivants :

  • Le taux d’ouverture
  • Le taux de clics
  • Le taux de conversion
  • Le taux de désabonnement

Y a-t-il beaucoup de désabonnements à la newsletter si vous l’envoyez plus souvent ? Ce serait un signe clair que les lecteurs sont intéressés par le contenu, mais qu’ils ne veulent pas trop d’emails. Avez-vous un taux d’ouverture trop bas ? Pensez peut-être à améliorer vos objets. Et ainsi de suite…

Étape 8: automatisez vos campagnes emailing

Les emailings envoyés manuellement pour informer vos clients de nouveaux produits sont une chose. Mais pour passer au niveau supérieur, il vous faudra automatiser vos campagnes email marketing. Cela vous fera gagner beaucoup de temps et vous permettra d’accompagner vos destinataires tout au long du parcours client. Voici quelques exemples de mailings automatisés qu’il est possible de mettre en place :

  • Les mailings de bienvenue : ce sont les premiers messages que reçoivent vos contacts lorsqu’ils s’inscrivent à votre newsletter. Ils sont donc très importants pour établir une relation durable avec vos clients.
  • Les mailings d’anniversaire : vous pouvez programmer ces mailings pour qu’ils soient envoyés automatiquement à vos contacts le jour de leur anniversaire. C’est un bon moyen de leur offrir des bons d’achat et de les mener à l’achat, ou simplement de les remercier de leur fidélité.
  • Les mailings de relance : parfois, vos clients vont placer des produits dans leurs paniers d’achat, sans finaliser l’achat. Les emails automatisés de relance de panier d’achat sont un moyen très efficace de pousser vos clients à finaliser leurs commandes (vous pouvez, par exemple, leur proposer une petite réduction pour les encourager).

Bilan: la planification est la clé du succès en emailing

L’emailing reste une méthode importante pour gagner et fidéliser les clients. Mais il ne suffit plus d’envoyer des messages en masse à des listes de contacts achetées. Il vous faut mettre en place un carnet d’adresses de qualité et envoyer des emails personnalisés, qui répondent aux besoins de vos clients. Mais surtout, il vous faut analyser la performance passée de vos campagnes et planifier vos envois à l’avance afin d’optimiser leur efficacité. N’hésitez pas à passer un peu de temps sur notre blog pour découvrir de nombreux conseils qui vous aideront à améliorer votre stratégie emailing!

À propose de l'auteur

Alexandre Desbordes
Rédacteur Newsletter2Go

Ce post a-t-il été utile?

Merci !

Laisser un commentaire

Newsletter2go utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez nos conditions d'utilisation. J'accepte