La typographie en emailing : les meilleures polices pour vos newsletters

L

a conception visuelle est l’un des éléments les plus importants de vos campagnes emailing et une des clés du succès. En plus du design général, du choix des couleurs et des images, la police utilisée vous permettra de capter l’attention de vos destinataires et de les encourager à cliquer. Dans cet article, vous découvrirez l’influence de la typographie sur les lecteurs et comment choisir la bonne police pour vos emails.

La typographie, c’est quoi ?

La typographie est l’art de concevoir le texte en utilisant différentes polices de caractères, fontes ou mises en page. Des programmes tels que Word et GoogleDocs offrent aux utilisateurs différentes polices avec lesquelles leur texte peut être formaté. La variété des polices peut être classée en familles. La différence la plus importante est celle entre les polices avec empattement et celles sans empattement – en anglais, serif ou sans serif. Les empattements sont les lignes fines à la fin d’un trait de lettres. L’une des polices serif les plus connues est Times New Roman. Les polices sans serif les plus connues sont Arial et Calibri. En plus de la police, l’affichage du texte peut également être modifié par la taille, la couleur et l’emphase. Une technique très souvent utilisé, par exemple, est le changement de fonte : gras, italique, etc.

Comment la typographie influence la perception de vos destinataires.

La perception du texte dépend fortement de la lisibilité, mais aussi de la police de caractères. Celle-ci permet de donner un certain style à votre emailing et de produire une image en accord avec l’identité visuelle de votre marque. Ainsi, une police plus ludique comme Horizon convient mieux à une entreprise « Life Style » qu’à un cabinet de conseil en gestion.

Avec autant de choix, il peut être difficile de trouver la bonne police pour vos emailings. Afin d’éviter les erreurs d’affichage, il est toutefois recommandé d’utiliser une police commune, car certaines polices ne sont pas reconnues par tous les clients de messagerie. Alternativement, une police dite « fallback » peut être définie en HTML. Les polices fallback sont des polices comme Georgia, Times New Roman, Arial ou Helvetica qui s’afficheront dans tous les clients de messagerie si la police que vous utilisez n’est pas supportée.

Conseil d’expert : Afin de garantir la lisibilité, il est conseillé de choisir une police sans empattement (serif) pour les newsletters. Surtout dans un bloc de texte et sur un écran plus petit, les polices sans empattement sont beaucoup plus faciles à lire.

Comment insérer des polices dans votre code HTML ?

Google Fonts vous offre plus de 900 polices que vous pouvez intégrer dans votre HTML. Les polices doivent d’abord être intégrées via un lien pour que la police puisse être chargée lors de la réception de la newsletter. Dans le reste de votre mailing, vous pouvez utiliser la police de caractères en CSS et ainsi déterminer la représentation des blocs de texte. Les instructions sur l’utilisation des polices Google se trouvent directement sur ce site Web.

Un exemple simple pour intégrer vos polices en HTML:

Intégrer la police :

Définir la police d’un bloc de texte :

Conseil d’expert : Google Fonts vous propose plusieurs polices. Cependant, sachez que la plupart des polices ne sont pas prises en charge par les clients de messagerie de vos destinataires. En général, les polices système comme Arial sont un peu ennuyeuses, mais vos textes sont garantis d’être affichés de la même façon partout.

Comment choisir des polices dans Newsletter2Go ?

L’éditeur drag&drop de Newsletter2Go vous offre un choix de 10 polices. Semblable à un programme de traitement de texte, vous pouvez utiliser l’éditeur sans avoir aucune connaissance préalable en programmation. Pour sélectionner une police, cliquez simplement sur un bloc de texte et sélectionnez l’option de votre choix. Les polices de Newsletter2Go s’afficheront correctement sur tous les appareils et dans tous les clients de messagerie.

Si vous voulez utiliser une police différente que celles proposées dans notre logiciel, vous avez plusieurs options. D’une part, vous pouvez coder vous-même les blocs de texte à l’aide du bloc HTML et les insérer dans le modèle. D’autre part, vous pouvez télécharger votre propre modèle HTML et l’envoyer via Newsletter2Go. L’inconvénient : vous ne pouvez pas modifier vos modèles HTML dans l’éditeur. Vous pouvez cependant commander un template premium qui sera créé par notre équipe pour correspondre parfaitement à vos besoins en matière de typographie et autres éléments de design.

Conseil d’expert : En plus de la police, l’éditeur Newsletter2Go vous offre également d’autres options pour personnaliser l’affichage de votre texte. Vous pouvez ainsi personnaliser la taille, la couleur, la couleur de fond et bien plus encore.

Conclusion : toutes les polices ne conviennent pas pour les newsletters

Choisir la police de caractères parfaite pour vos emailings n’est pas chose facile. La décision doit tenir compte de l’identité visuelle désirée ainsi que de la lisibilité de votre newsletter.

Il est toujours bien d’être visuellement original, mais il faut faire attention, car les polices inhabituelles ne s’afficheront pas toujours dans tous les clients de messagerie. Assurez-vous de toujours insérer une police de remplacement (ou fallback) et de tester soigneusement les nouvelles polices avant de les envoyer à vos destinataires.

À propose de l'auteur

Alexandre Desbordes
Rédacteur Newsletter2Go

Ce post a-t-il été utile?

Merci !

Laisser un commentaire

Newsletter2go utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez nos conditions d'utilisation. J'accepte