Lancez-vous! Login
Home » Blog » Les données personnelles – la nouvelle monnaie numérique

Les données personnelles – la nouvelle monnaie numérique

mai 28, 2018

Les données personnelles comme moyen de paiement – une opportunité ou un mal nécessaire?

Avec le RGPD, la question de la valeur et des techniques de collecte des données personnelles se pose de plus en plus. Qu’est-ce que cela signifie pour l’email marketing?

D’où vient la valeur des données personnelles?

La valeur principale des données est relative aux possibilités de personnalisation. Plus une entreprise collecte de données sur ses clients, plus elle pourra individualiser ses messages et cibler sa publicité. Cela est, par exemple, particulièrement apparent sur les réseaux sociaux où l’utilisateur paie avec ses données personnelles: l’accès à la plateforme est gratuit, mais ses données son utilisées pour lui proposer de la publicité qui en retour finance le réseau. Les données sont donc devenues une nouvelle monnaie d’échange entre les entreprises du numérique et les internautes.

La rentabilité des données

Les données personnelles telles que l’adresse email, le nom ou même l’âge et la civilité peuvent être très rentables puisqu’elles permettent de cibler précisément des actions marketing. Une entreprise pourra proposer à ses clients des offres qui les intéressent vraiment et ainsi vendre plus.

En cela, la monétisation des données n’est pas forcément négative ou intrusive, elle permet également d’approfondir la relation entreprise-client en personnalisant ses messages. Dans le cadre de l’email marketing, la collecte de données personnelles est très importante puisqu’elle permet d’envoyer des emailings de qualité que les internautes aiment recevoir et de ne pas envoyer des emails qui ressemblent à des spams!

Attention: si vous collectez des données votre prestation n’est pas gratuite!

C’est parce que les données ont une valeur qu’il n’est plus possible d’échanger un téléchargement (comme un livre blanc, par exemple) contre une adresse email en ventant la gratuité du livre blanc. En effet, on considère que l’internaute paie avec ses données. Il n’est donc plus possible d’utiliser le mot « gratuit », mais il est toujours encore possible d’échanger un article ou un livre blanc contre une adresse email – tant que cette intention est clairement expliquée et que le champ email est le seul obligatoire.

Le couplage (le fait de coupler plusieurs offres) doit être communiqué concrètement et de manière transparente. L’utilisateur doit par exemple être capable de reconnaître clairement qu’il s’abonne à une newsletter en échange d’un livre blanc. Veillez donc toujours à communiquer le plus clairement possible ce que vous offrez à vos clients et ce que vous attendez d’eux en retour.

Les données personnelles sont une « matière première » précieuse. Cela devient plus clair jour après jour. Et pourtant, leur collecte peut aussi être problématique comme on a pu le voir récemment avec différents scandales de grande envergure. Des nouveaux règlements, comme le RGPD, cherchent à combattre ces abus. Mais, s’il s’agit clairement d’une cause louable, le RGPD risque aussi de poser un gros problème à de nombreux email marketeurs. Veillez donc à changer vos pratiques: fini l’achat de liste d’emails, privilégiez la collecte d’adresse par formulaire double opt-in et misez sur la qualité plutôt que sur la quantité! Si vous voulez en savoir plus sur l’email marketing à l’âge du RGPD, découvrez tout de suite notre livre blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Newsletter2go utilise des Cookies pour vous assurer la meilleure expérience de navigation. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. J’accepte.