Lancez-vous! Login
Home » Blog » Sur quels terminaux sont ouverts vos newsletters? Mobile? Desktop? Tablette?

Sur quels terminaux sont ouverts vos newsletters? Mobile? Desktop? Tablette?

novembre 9, 2015

Découvrez sur quels appareils sont ouverts vos emailings. 

Pour optimiser vos newsletters, il est important que vous sachiez sur quels terminaux vos destinataires les ouvrent. L’affichage de vos mailings doit être optimisé pour les différents appareils ainsi que pour les différents clients de messagerie. Dans l’article qui suit, nous allons vous présenter les statistiques nécessaires à l’optimisation de vos emails pour tous les terminaux.

De plus en plus d’ouvertures sur mobile – Le desktop toujours populaire

Nos statistiques montrent qu’il est important d’avoir à disposition des informations précises et locales – nous constatant par exemple une différence notable dans les tendances mondiales et les tendances européennes. Selon Litmus (Litmus, 2015) plus de 50% des emails au monde sont ouverts sur mobile. Notre étude montre qu’en Europe, en revanche, ce n’est pas encore le cas et que le desktop reste le terminal d’ouverture principal.

Ces résultats peuvent être liés à plusieurs facteurs. Beaucoup d’appareils mobiles (par exemple les appareils Android) ne chargent pas les images, ce qui empêche souvent de tracker et de mesurer les ouvertures. Le nombre total d’ouvertures sur mobile pourrait donc être plus important.

Un autre facteur est sans doute l’habitude de lecture des destinataires. Beaucoup de newsletters ne sont pas encore optimisées pour mobile ce qui rend la lecture sur desktop plus simple. Grâce à une newsletter professionnelle en Responsive Design on peut garantir l’affichage parfait sur tous les terminaux.

Sur quels terminaux vos destinataires ouvrent vos mailings? Cliquez pour tweeter

On peut partir du principe que l’utilisation des mobiles va s’accentuer et que beaucoup plus de newsletters seront ouvertes sur mobile dans les années à venir. Pour le moment se pose encore souvent le problème de l’affichage, mais avec le temps de plus en plus de newsletters sont responsive et s’affichent parfaitement sur smartphone ou tablette.

Les ouvertures sur desktop

Dans les ouvertures sur desktop, les clients web prédominent. Il s’agit en général de clients nationaux ou des grands clients internationaux de type Yahoo ou Gmail.

* Part des ouvertures totales

Microsoft Outlook, souvent considéré comme l’un des principaux clients de messagerie, est utilisé pour un quart des ouvertures. Suit Apple Mail, le client standards sur les appareils Apple. Malgré sa popularité, peu de newsletters sont ouvertes sur Thunderbird ou Windows Live Mail. Dans l’ensemble on remarquera que les emailings sont plus ouverts sur les terminaux Windows que sur les appareils Apple.

Les ouvertures mobile et tablette

Cette situation est complètement différente sur smartphones puisque deux tiers des emails sont ouverts avec IOs. Presque toutes les autres ouvertures ont lieu sur smartphones Android. Seulement très peu d’utilisateurs utilisent Windows sur mobile – on peut parler de domination d’Apple.

* Part des ouvertures totales

Cette tendance est encore renforcée sur tablette. En effet, presque trois-quarts des ouvertures se font sur iPad. Les appareils Androids sont beaucoup moins utilisés alors que les tablettes Windows représentent un quart des ouvertures. Android est donc beaucoup moins important que sur mobile.

* Part des ouvertures totales

Pour conclure, on repère plusieurs tendances: les emailings sont encore ouverts plus souvent sur desktop que sur mobile, bien que les terminaux mobiles gagnent du terrain. Sur desktop, Windows reste prédominant alors qu’Apple est plus utilisé sur mobile. Pour assurer un affichage parfait sur tous les appareils et clients de messagerie, nous vous conseillons un Client Testing – une fonctionnalité qui vous permet de tester l’affichage de votre newsletter dans plusieurs clients de messagerie.

1 Comment

  1. […] étude a été menée par Newsletter2Go. Les informations fournies sont intéressantes, car elles divergent […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Newsletter2go utilise des Cookies pour vous assurer la meilleure expérience de navigation. En continuant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. J’accepte.